Les territoires ruraux à l’épreuve de nouvelles manières d’habiter : thèse de Madeleine Mialocq

Le 15 janvier 2020, Madeleine Mialocq, géographe au laboratoire RURALITÉS de l’Université  de Poitiers a soutenu sa thèse intitulée Les territoires ruraux à l’épreuve de nouvelles manières d’habiter : vivre en habitat non-ordinaire dans des espaces de faible densité. Son travail a été conduit sous la direction de Christophe Imbert (PR, UMR IDEES, Université de Rouen) et Dominique Royoux (PR, EA RURALITÉS, Université de Poitiers).

Toute l’équipe félicite Madeleine pour l’aboutissement de son travail et la qualité des ses réflexions dans les différents axes du programme de recherche CAMIGRI.

Lien vers le téléchargement de sa thèse : cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.